Millénium, Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson

larssonJe me suis laissé tenter sur les conseils d’une amie et collègue. Bien m’en a pris : voici le genre de roman que l’on a du mal de lâcher pour « vaquer aux tâches -ennuyeuses- du quotidien »…

Ainsi donc nous voilà découvrant les aventures du Suédois Mikael Blomkvist, engagé par un vieil industriel, Hendrik Vanger, dans le but officieux d’enquêter sur la disparition (mort ?), 40 ans plus tôt, de sa nièce. Officiellement, Mikael est chargé d’écrire la saga de cette célèbre famille. Il sera bientôt épaulé dans ses recherches par Lisbeth Salander, une jeune fille quelque peu (!) déjantée, enquêtrice hors pair et, on peut le dire, franchement asociale.

Une enquête, du suspense, des personnages attachants, bien loin des « héros sans peur et sans reproche ». Que demander de plus ?

Publicités

2 réflexions au sujet de « Millénium, Les hommes qui n’aimaient pas les femmes, Stieg Larsson »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s