Max, Sarah Cohen-Scali

Présentation. « 19 avril 1936. Bientôt minuit. Je vais naître dans une minute exactement. Je vais voir le jour le 20 avril. Date anniversaire de notre Fürher. Je serai ainsi béni des dieux germaniques et l’on verra en moi le premier-né de la race suprême. La race aryenne. Celle qui désormais régnera en maître sur le monde. Je suis l’enfant du futur. Conçu sans amour. Sans Dieu. Sans loi. Sans rien d’autre que la force et la rage. Je mordrai au lieu de téter. Je hurlerai au lieu de gazouiller. Je haïrai au lieu d’aimer. Heil Hitler ! »

Max est le prototype parfait du programme « Lebensborn » initié par Himmler. Des femmes sélectionnées par les nazis mettent au monde de purs représentants de la race aryenne, jeunesse idéale destinée à régénérer l’Allemagne puis l’Europe occupée par le Reich.

Max.jpg

Mon avis. Je me suis très volontiers inscrite à la lecture commune de ce récit qui me « faisait de l’œil » depuis un moment ; j’ai finalement eu besoin de beaucoup de temps pour le lire car je n’ai « accroché » à l’histoire que (très) tardivement puisqu’il a m’a fallu entamer la troisième partie (soit la page 279 !) pour avoir vraiment envie de le poursuivre.

Je crois que c’est le narrateur qui n’a pas réussi à m’entraîner dans son sillage (c’est finalement plutôt rassurant, non ?) : j’ai été passablement dérangée par sa froideur (logique) et le fait que « Max » est omniscient ou presque durant la majeure partie du récit alors que, de temps à autre, il bute sur certains mots ou certaines notions.

Je suis restée « spectatrice » très longtemps, effleurée même par l’idée de retarder (abandonner ?) cette lecture ; pourtant, avec la troisième partie, et l’arrivée du personnage de Lukas, les choses ont évolué et j’ai commencé à vouloir absolument connaître la suite ; peut-être est-ce tout simplement lié au timide processus « d’humanisation » de Max ?

Je suis donc contente d’avoir persévéré ; il est indéniable que c’est une lecture à recommander aux élèves du secondaire supérieur.


Les avis de Brigt ; Stéphanie – Plaisir de lire ; Océane34 ;


Ce roman entre dans la ronde 12 du Cercle de lecture (auteurs français).

cercledelecture.jpg

12 réflexions au sujet de « Max, Sarah Cohen-Scali »

  1. J’ai eu à peu près le même ressenti que toi, je n’ai commencé à apprécier le récit qu’à l’apparition de Lukas. Mais il y a trop de choses que je n’ai pas aimées dans ce livre pour que j’en garde une bonne impression.

    J'aime

  2. Tu as bien fait de continuer ta lecture alors si ça s’arrange un peu vers la 3ème partie du roman. Je regrette un peu de l’avoir abandonné, mais comme je n’aime pas me forcer à lire c’est sans doute mieux ainsi, même si je pense rater quelque chose. Merci pour ta participation à la LC 😉

    J'aime

  3. C’est vrai que cette troisième partie apporte un vrai plus, un tournant vers l’humanisme et une façon d’appréhender le narrateur différente. Tu as bien fait de te pousser un peu pour le finir ! Ça aurait été dommage, non ?

    J'aime

  4. La couverture attire le regard et fait qu’on n’oublie pas le bouquin une fois qu’on l’a vu. J’ai rencontré ce roman sur pas mal de blogs. Le sujet m’intéresse mais ce que tu en dis me fait reculer.
    Je passe tôt ce matin pour te souhaiter un très joyeux anniversaire. Si tu as besoin de quelqu’un pour souffler les bougies du gâteau, appelle-moi.
    Très bonne journée à toi.

    J'aime

  5. Je l’ai commencé et arrêté par manque d’envie, j’avoue… Je ne suis encore qu’au tout début et ça me dérange, comme lecture… (je n’ai pas d’autre mot..) Pourtant j’étais tentée aussi et ce depuis un bout de temps aussi… Il faudra tout de même que je me décide à le continuer…

    J'aime

  6. au moins tu l’as fini 😉 moi pas …. (par contre j’ai repéré l’une ou l’autre petite chose en parcourant ton blog …. voilà ma wish list qui s’allonge!)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s