Juste de l’autre côté de la mer, Ingrid Thobois

Présentation : l’histoire de Lilia et Medhi, 15 ans, des jumeaux qui ont grandi dans l’Atlas marocain et se retrouvent confrontés à une dure réalité… [la 4e de couverture en dit trop, j’ai donc accommodé le texte à ma sauce]

Justecotemer

Mon avis. Un roman jeunesse qui se lit aisément, mais m’a laissée sur ma faim…

Focus sur Lilia et Medhi, jumeaux de 15 ans vivant dans l’Atlas marocain, en compagnie de leur mère (lumineuse) et leurs grands-parents « adoptifs ». Le soleil est présent aussi dans les cœurs.

     « Assise en tailleur au bord de la rivière, un carnet sur les genoux, Lilia manie le crayon et la gomme à toute vitesse. Un vent léger, printanier, chahute les petites mèches brunes qu’elle chasse régulièrement de son front. Son regard charbon va et vient de son modèle à son dessin : de son frère jumeau à sa feuille. Ses gestes sont nets, précis. De temps en temps, Lilia estompe son trait d’un index humidifié de salive, ombrant une paupière, une arcade sourcilière. Puis elle regarde à nouveau Mehdi, avec une telle concentration qu’elle semble littéralement immergée dans son visage. » [p. 5]

La famille est soudée, mais apparaît une fêlure quand Medhi commence à songer, de plus en plus sérieusement, à l’eldorado européen. Éric, un ami français qui séjourne une fois par an chez eux, a beau lui dire qu’entre le rêve et la réalité, il y a une (énorme) marge, rien n’y fait : Medhi s’évade de plus en plus souvent en pensée vers des cieux (qu’il croit) plus bleus.

Le récit aborde plusieurs problématiques d’actualité comme le désir de « partir pour l’Europe », l’expansion insidieuse du fondamentalisme musulman, la drogue, les naufrages des embarcations de fortune des migrants…, mais sans en approfondir aucune. Les situations évoluent ainsi beaucoup trop vite. Dommage…

Merci aux éditions Bayard pour ce partenariat.

Ce récit entre dans le challenge « Suivez le thème » (« liquide » pour cette session).

Challenge Suivezletheme

Publicités

Une réflexion au sujet de « Juste de l’autre côté de la mer, Ingrid Thobois »

  1. Je ne connais pas du tout.
    Merci pour cette participation à mon challenge qui stagne cette fois. Nouveau titre, nouveau logo, ça n’a pas dû plaire à tout le monde…
    Bonne semaine.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s