Long way down, Jason Reynolds

Présentation.

SOIXANTE SECONDES.
SEPT ÉTAGES.
TROIS LOIS.

Quand quelqu’un est tué dans le quartier de Will, il faut respecter les trois Lois :
1) Ne pas pleurer.
2) Ne pas balancer.
3) Se venger.
Et Shawn, le frère de Will, vient d’être assassiné.

Couverture Long way down

Mon avis. Un coup dans l’eau en ce qui me concerne…

Le livre est superbe, décliné à l’intérieur comme sur la couverture dans toutes les tonalités de gris imaginables, une couleur à l’unisson du propos et de l’existence de Will. Durs.

En outre, la présentation du texte est extrêmement originale puisque l’histoire est racontée en vers d’inégale longueur, agencés sur les pages de diverses manières.

Et pourtant, je suis demeurée sur le bord du chemin : je n’ai en effet nullement été touchée par l’évocation du « destin potentiel » de Will, dont le frère Shawn vient d’être abattu. Or, la conséquence du meurtre n’est pas négligeable : en raison des trois lois qui depuis toujours régissent le quartier (ne pas pleurer ; ne pas balancer ; se venger), Will va devoir agir et par là même, risquer lui-même d’être broyé par cet engrenage infernal.

La majeure partie du récit tient en quelques minutes : celles qui séparent le septième étage du rez-de-chaussée alors que Will emprunte l’ascenseur qui le conduit vers son futur (?). C’est dans cet espace confiné qu’il fera d’étranges rencontres…

Si je suis restée à distance de l’adolescent, c’est probablement à cause des vers hachés (menu) qui ne permettent pas d’étoffer le(s) personnage(s), même si, je le reconnais, cette manière de faire cadre tout à fait avec le côté « percutant » des évènements.

« 1.1 : TECHNIQUES DE SURVIE (énoncées clairement)

Tu

descends

de

quelqu’un

évite

de

te

faire

descendre

par

quelqu’un. » [p. 62]

 

« LA VRAIE QUESTION,

            il a dit

            en tournant les yeux vers moi,

                                    c’est pourquoi toi tu es là ? » [p. 173]

 

Ce roman devrait plaire, me semble-t-il, aux adolescents à partir de 15 ans.

Traduction : Insa Sané.

Titre VO : Long Way Down (2017).

Merci aux éditions Milan pour ce partenariat.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s