Un reflet de lune, Estelle Faye

Présentation. Paris, un siècle après l’apocalypse. La capitale est plongée dans les pluies de printemps et Chet, dans une affaire qui le dépasse. Des sosies apparaissent pour lui faire porter le chapeau de crimes dont il est innocent. Du lagon du Trocadéro au repaire lacustre des pirates de la Villette, Chet arpente les bords de la Seine en crue à la recherche de ces mystérieux doubles, autant que de lui-même.

Couverture Un reflet de lune

Mon avis. Cela ne m’arrive pas souvent, mais je suis passée à côté…

Je n’ai pas réussi à « accrocher » à l’histoire, pas plus qu’à Chet, le personnage principal, non pas parce qu’à mes yeux, il n’était pas « sympathique ». En réalité, c’est probablement pire : je suis demeurée complètement indifférente à ce qu’il pouvait lui arriver. Cette intrigue baignant dans une atmosphère sombre et pesante, centrée sur des sosies commettant des méfaits attribués au jeune homme, ne m’a pas intéressée.

Je demeure cependant sous le charme de la plume d’Estelle Faye, découverte dans La Voie des Oracles.

« Je me mêle aux lutins qui se croisent sans se parler dans les sentes entre les immeubles nains. J’ai la démarche de quelqu’un qui cherche quelque chose – des ennuis, sûrement. Comme le monde est bien fait, parfois, les ennuis me trouvent. Des revendeurs divers m’abordent avec discrétion. Les premières offres ne m’intéressent pas, drogues, somnifères ou prostitués, humains naturels, augmentés ou hybrides – hybrides, c’est la mode, je crois. » [p. 60]

« Le grillon chante dans la pénombre, accompagnant le martèlement rythmique de l’averse. Avant de partir, j’embrasse encore Yaël, un baiser rapide, furtif. J’emporte un souvenir de son rouge sur mes lèvres, alors que je m’éloigne sous la pluie. » [p. 98]

À noter que l’ouvrage est de toute beauté.

Merci aux éditions ActuSF pour ce partenariat.

Ce titre entre dans le Challenge « Un genre par mois », proposé par Iluze (fantasy, aventure pour mars).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s