Un petit geste, Jacqueline Woodson, E. B. Lewis

Présentation : Une histoire poignante avec un message puissant qui restera avec les lecteurs longtemps après l’avoir déposée.

Mon avis. Un très bel album, tant par le texte que les illustrations…

Maya, nouvelle dans l’école, est placée par madame Albert, l’institutrice, à côté de Chloé ; si Maya offre d’emblée un sourire à Chloé, celle-ci ne le lui rend pas et préfère reculer quelque peu chaise et livres.

Les tentatives de Maya pour nouer le contact sont vouées à l’échec, les enfants ne voient en elle que celle qui porte des vêtements usagés et ne dispose que de jouets « basiques«  : jeu de cartes, osselets, mikado, vieille poupée, corde à sauter…

Un jour, la place de Maya reste vide ; ce jour-là, l’institutrice dispense une leçon sur la gentillesse : « Chaque petit geste que l’on pose se répand dans le monde, comme une vague ». Chloé comprend à quel point, à l’instar des autres enfants, elle a été odieuse avec Maya et se promet que lorsque Maya reviendra, elle répondra à son sourire. Mais Maya ne revient pas… Ce texte touchant est mis en valeur par les « douces » aquarelles de E. B. Lewis.

Un album à partager…

Traduction : Christiane Duchesne.

Titre VO (anglais USA) : Each Kindness (2012).

Merci aux éditions D’eux pour ce partenariat.

Une réflexion au sujet de « Un petit geste, Jacqueline Woodson, E. B. Lewis »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s